Vous êtes ici

ILS INNOVENT...

Chaque semaine, découvrez 3 de nos adhérents et leur action, leur ambition, leur projet d’innovation mis en place ou en lien avec l’économie circulaire !

Gecco est une entreprise de l’économie sociale et solidaire spécialisée dans la valorisation des déchets de la restauration, Gecco développe des boucles d’économie circulaire locales au profit de l’autonomie énergétique des territoires. Son savoir-faire repose sur la connaissance du terrain, la recherche et développement, la vision cycle de vie et l’approche partenariale. Son activité principale étant la valorisation des huiles de friture en biodiesel local.

"Nous souhaitons implanter des filières de valorisation locales des déchets de la restauration au cœur des régions françaises. Transformer les déchets de la restauration en une ressource économique, sociale et environnementale pour le territoire. Le tout en agissant localement avec les acteurs et porteurs de projets pour leur permettre de se réapproprier et de valoriser les déchets produits en nouvelles matières secondaires".

"Faites de vos déchets alimentaires une énergie sociale et solidaire pour votre territoire !"

Site web : www.gecco.fr

Contact : Julien Pilette - julien.pilette@gecco.fr

 


"Neo-Eco a pour mission d’offrir une nouvelle vie à toutes les matières usagées. Nous améliorons significativement la rentabilité et la crédibilité de nos clients en apportant des solutions innovantes et socialement responsables. Avec nos partenaires, nous prenons le leadership de l'Économie Circulaire en réconciliant économie et environnement".

"L’ADN de Neo Eco est la création de Boucle d’économie circulaire. Nous tissons les liens entre les acteurs de la collecte et du traitement, les laboratoires scientifiques, les industriels qui utiliseront les matières premières secondaires, les distributeurs ou encore les collectivités (via leurs appels d’offres)".

"Nous avons développé plus de 150 écoproduits ces dix dernières années. De très belles histoires sont à suivre et à écrire ensemble quelque soit le déchet : minéral, bio-déchet, déchet industriel ou déchet ménager".

Site web : www.neo-eco.fr

Contact :  contact@neo-eco.fr


Tributerre est une SAS crée les 21 Mars 2016. Notre mission sociale est la préservation de l’environnement et des ressources. Notre plan d’action est de sortir les biodéchets de la poubelle pour lutter contre l’appauvrissement des sols par le développement du compostage participatif. Pour cela nous développons des outils numériques permettant de transmettre le savoir-faire aux citoyens.

Notre poubelle est composée à 30% de biodéchets qui finissent le plus souvent en incininaration alors que nos sols s’appauvrissent.

Chez TRIBUTERRE, nous souhaitons un monde dans lequelle le déchet est une ressource et où le citoyen peut se le réapproprier pour participer à la préservation de l’environnement.

Pour cela, TRIBUTERRE développe une solution collaborative de recyclage des biodéchets afin d’assurer un retour au sol de qualité grâce notamment au numérique.

Site web : https://www.facebook.com/tributerre21  

Contact :  Ludovic DEGAND


Recytech est une installation de traitement et de valorisation de déchets contenant du zinc. Par voie pyrométallurgique, nous produisons un concentré de zinc (Oxyde WAELZ) utilisé comme matière première secondaire pour la fabrication de zinc métal.

Nous sommes une unité industrielle de 48 personnes générant un chiffre d'affaires d'environ 30M€.

Recytech est un maillon essentiel dans l'économie circulaire du zinc. Nous faisons le lien entre le zinc contenu dans les déchets et le zinc concentré utilisable pour reproduire du métal pur. Notre procédé est reconnu meilleure technique disponible pour ce type de déchet. Notre ambition est d'offrir une solution adaptée et le service le plus complet aux producteurs de déchets. Notre rôle dans l'économie circulaire doit se refléter dans notre process et notre quotidien. Notre action passe notamment par des projets innovants de R&D permettant de valoriser au mieux nos co-produits ainsi que d'envisager le traitement d'autres résidus. Nous avons aussi une réelle volonté d'intégrer au mieux notre activité industrielle au sein de notre environnement péri-urbain.

Site web : www.recytech.fr

Contact : Frédéric Heymans


Envie 2e, entreprise d’insertion du Groupe Vitamine T, est spécialisée dans la collecte, le traitement et la valorisation des DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques). Sa plateforme de Lesquin, sur le site de l’ancienne usine Thomson, traite le gros électroménager froid (frigos et congélateurs) ainsi que les écrans à tubes cathodiques et, désormais, les écrans plats. En 2016, Envie 2e a collecté 40 000 tonnes de DEEE, ce qui en fait une des plus importantes plateformes françaises.

Nous avons piloté, depuis décembre 2009, un projet de R&D intitulé MEDUSA, doté d’une enveloppe d’1 million d’euros (financé à 66% par l’Ademe, labellisé TEAM²) et rassemblant des industriels et des laboratoires publics et privés. Il s’agissait de trouver les techniques de dépollution des écrans plats (notamment pour le mercure) et le moyen d’extraire les cristaux liquides et l’indium contenus dans les dalles, afin de les revendre sur le second marché.

Nos recherches ont abouti au dépôt de brevets.

La ligne est installée dans notre usine de Lesquin. Après une période de test, les derniers calages sont en cours pour une utilisation optimale de ce nouvel équipement dans les prochaines semaines.

Site web : http://www.groupevitaminet.com/envie-2e-nord/

Contact : Florence Traullé – florence.traulle@groupevitaminet.com
 


Ixsane est une société d’études et de transfert technologique dans le domaine de l’ingénierie urbaine et environnementale. Ixsane réalise des études d’ingénieries, monte et réalise des projets de recherches collaboratifs avec des unités de recherches nationales et internationales, des industriels et des collectivités. Ixsane intervient dans les domaines suivants : Sites et Sols Pollués ; Territoire, Energies Renouvelables et Environnement ; Eau & Assainissement.

Ixsane travaille sur les axes de recherche suivants : Traitement des sédiments pollués, Traitement des effluents, Métrologie, Smart City, Sobriété urbaine, Economie circulaire.

Les projets de recherches collaboratifs réalisés par Ixsane et ses partenaires ont abouti à de Logiciels  de conception pour l’estimation des consommations énergétiques dès l’étape du plan masse (SaneCity), de conception et au dimensionnement des techniques alternatives aux réseaux d’assainissement pour la gestion des eaux pluviales (Hyétos) et la gestion dynamique du réseau d’assainissement à temps réel (SOCRATIC).

Le projet ENCETRE qui a pour objectif la valorisation de déchets organiques basée sur le principe de l’économie circulaire. Cette valorisation passe par 3 étapes : utilisation comme combustible non-conventionnel, transformation en réactif pour la captation des métaux lourds dans les effluents, extraction des métaux du réactifs.

Site web : www.ixsane.com

Contact : Sami LALLAHEM


La société Arras Maxei conçoit et fabrique des outillages et machines spéciales de production pour l’industrie. Elle dispose d’une gamme de produits propres destinée aux fabricants et maintenanciers de machines bobinées (transformateurs et moteurs électriques). Cette gamme se compose d’étuves généralement sous vide, de machines d’imprégnation et de machines de traitement et régénération d’huiles diélectriques.

Arras Maxei est leader dans les systèmes de régénération d’huile que la société développe depuis plus de 80 ans. Ses machines permettent de traiter et de régénérer les huiles de transformateurs même si ceux-ci restent en charge. Sur les transformateurs de puissance les quantités d’huile se comptent en dizaines de tonnes. Une régénération, alternative au remplacement de la charge d’huile, permet donc d’économiser d’importantes quantités de produits d’origine fossile.

Site web : www.maxei.fr

Contact :  Directeur commercial : Hubert Gourraud hubert.gourraud@maxei.fr


KALEA intervient sur les projets de requalification de friches industrielles et urbaines, en lien direct avec les aménagements futurs. Maître d’œuvre en désamiantage, déconstruction, dépollution et gestion des déchets, nous vous accompagnons dans la conduite de votre projet en faisabilité et optimisation.

La bonne gestion des déchets et matériaux issus de la déconstruction nécessite une bonne connaissance du projet, avec l’identification sur site, la quantification et la définition des filières.

www.kalea-etude.com                    

Contact : Laurent SIBLOT


La SAS TND (Terra Nova Développement) a été créée en mars 2014. Elle est le spin off des activités R&D de Terra Nova. Son objet est la recherche de procédés nouveaux pour la valorisation des métaux critiques, stratégiques ou précieux contenus dans les Déchets des Electroniques et Electriques. TND identifie un "filon" potentiel de la "mine urbaine", et invente un procédé original, une technologie de rupture, capable d'extraire les métaux à haute valeur ajoutée. TND a les compétences et la capacité pour gérer chaque projet depuis la phase labo jusqu'à l'industrialisation, en passant par un démonstrateur. TND parie sur un quadruple credo :

  • Une place existe pour des technologies de rupture capables d’extraire des déchets les métaux stratégiques actuellement perdus.
  • Les installations de production auront une taille assez petite reflétant le statut de niche des marchés des matières stratégiques. C’est le domaine de PME hautement spécialisées employant quelques dizaines de personnes.
  • Ces activités nouvelles nécessitent un investissement en matière grise élevé et, par conséquent, des projets de développement coopératifs. Cette activité est structurante sur le plan industriel et sociétal : c’est en créant des activités industrielles que l’on crée de la matière grise, laquelle créera encore plus d’activités industrielles.
  • Ces activités nouvelles permettent d’attirer des matières premières provenant du monde entier. Par exemple, si l’on sait extraire le tantale, on peut acheter des cartes électroniques qui contiennent ce métal parce qu’on est capable de les payer plus cher que d’autres.

Contact : Christian THOMAS